Général

Un ascenseur pour tous : critères d’accessibilité

Disposer d’un ascenseur ou d’un élévateur dans un immeuble ne signifie pas nécessairement que la propriété garantit son accessibilité à tous les utilisateurs. Pour être sûr que le vôtre est un super-immeuble qui répond à toutes les exigences de la loi sur l’accessibilité, voici certains des critères d’accessibilité que les entreprises ascensoristes doivent considérer dans un ascenseur.

Facilité de mouvement

Dans le meme genre : Sauce de poisson frit Ailes de poulet aux poivrons de Shishito

La norme AENOR EN 81-70 parle d’ascenseurs accessibles. Pour que le vôtre soit agréé, il doit être conforme aux mises aux normes d’un ascenseur en Île de France: il est essentiel qu’il ait les dimensions minimales pour qu’un fauteuil roulant puisse entrer et sortir sans problème. De plus, un élément qui améliore les critères d’accessibilité dans un ascenseur à cet égard est le fait qu’il dispose d’un miroir afin que les personnes qui y accèdent en fauteuil roulant puissent voir ce qu’il y a derrière elles lorsqu’elles y vont.

Régler les claviers plus bas que d’habitude est également un facteur important pour que ces voyageurs assis puissent utiliser les boutons sans problème.

Dans le meme genre : Déplacement professionnel : pourquoi recourir à des services VIP ?

Si l’on pense aux usagers ayant des problèmes de vision, l’un des critères d’accessibilité dans un ascenseur crucial sera d’avoir des boutons en relief ou écrasés en braille afin qu’ils puissent sélectionner l’arrêt sans avoir besoin de l’aide de tiers.

Avertissements sonores

 

Les avertissements sonores, installés par les entreprises ascensoristes en Île de France, indiquant à quel étage vous vous trouvez sont également une bonne option d’aide pour les personnes ayant des problèmes de vision. De plus, grâce à la technologie, des instruments de synthèse vocale et autres gadgets sont désormais disponibles afin que toute personne ayant une capacité réduite puisse monter dans l’ascenseur.

L’installation de mains courantes à l’intérieur de la cabine est également un excellent outil d’accessibilité pour tous ceux qui ont besoin d’un élément fixe pour se soutenir, comme les aveugles, ou qui ont des problèmes d’équilibre ou sont physiquement handicapés.

 

il ne faut pas oublier que les réformes architecturales telles que la descente au niveau zéro de l’ascenseur et l’utilisation d’autres instruments pour éliminer les barrières d’accès telles que les rampes ou les monte-escaliers sont également des éléments importants pour déterminer le niveau d’accessibilité d’un ascenseur.