Immobilier

Comment bien lire une annonce immobilière

Pour trouver un logement qui répond à vos attentes, il est aujourd’hui possible de visionner une visite vidéo ou des images du bien. Les acquéreurs ou locataires ont ainsi tendance à accorder plus d’importance aux éléments visuels. Pourtant la description de l’annonce immobilière reste un paramètre important, qui vous livre de nombreuses informations si vous arrivez à décrypter le véritable sens des messages. Voici quelques conseils pour bien lire une annonce immobilière.

Lire entre les lignes

Au cas où vous recherchez un bien que vous comptez réhabiliter en fonction de vos besoins, l’expression “bien à fort potentiel” dans la description d’une annonce immobilière doit attirer votre attention. Ce terme fait, en effet, mention d’un logement qui peut être rénové selon les attentes et le budget du futur acquéreur. Ainsi, cette annonce ne s’adresse pas à ceux qui souhaitent acheter un bien habitable dès l’acquisition.

Le terme “appartement de charme” en revanche, désigne les habitations appropriées pour les personnes souhaitant évoluer dans un petit cadre agréable. Pour les logements situés dans des zones dynamiques (à proximité de nombreuses commodités), vous pourriez voir la mention “quartier animé”. Le dernier type de bien, référencé par la mention “coup de cœur”, est un logement bien placé, vendu à un tarif correct. Pour trouver des annonces sélectives, recherchez sur Blot Habitat, pour l’achat ou la location de votre maison.

Comprendre le jargon de l’immobilier

Pour bien lire une annonce immobilière, il est important de pouvoir identifier les sous-entendus, pour trouver un logement adapté à votre style de vie. Par exemple, l’expression “quartier en devenir” peut paraître dévalorisant, alors qu’il indique une zone qui peut être très prisée à l’avenir. De même, il faut savoir faire la différence entre deux termes qui se rapprochent comme “cuisine équipée” et “cuisine aménagée”. Le premier fait référence aux équipements électroménagers (plaque de cuisson, réfrigérateur, four, etc) alors que le second désigne les meubles de cuisine.

Par ailleurs, contrairement à ces termes clés, les points forts du logement sont indiqués de manière précise. Notez cependant que certains espaces comme le balcon ne sont pas pris en compte dans le calcul de la superficie. Ce qui vous permet de bénéficier d’un espace supplémentaire.