Entreprise

Entreprise individuelle : comment devenir entrepreneur en moins de 24 heures ?

Vous avez plein d’idées que vous comptez bien réaliser ? C’est un bon début pour se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat, mais avant, vous devez créer une entreprise pour concrétiser vos projets et les mener à bien. Quel que soit le type de projet que vous souhaitez réaliser, nous vous guidons à travers les étapes que vous devez suivre pour le réaliser.

Premièrement, donnez vie à votre projet

Avant de créer votre entreprise, vous devez d’abord définir vos envies et vos idées. La première étape à suivre pour réussir dans le monde du travail est de construire un projet tangible tout en considérant toutes les situations de crises auxquelles il pourrait faire face.

A lire aussi : Comment identifier des prospects travaillant sur les chantiers bâtiment ?

Pour un entrepreneur, il n’est pas conseillé de foncer la tête baissée vers l’inconnu. Vous devez tout d’abord faire une étude de marché et cibler les meilleures opportunités. Vous passerez certainement de longues heures à réfléchir à votre entreprise. Gardez à l’esprit que si la création d’une entreprise individuelle est rapide, la concrétisation d’un projet peut prendre plusieurs années.

Pensez à tous les détails qui pourraient vous servir durant votre parcours comme le logo de l’entreprise, le slogan, la création d’un tampon rapide et tous les outils dont vous aurez besoin pour mener à bien votre projet.

En parallèle : Créer des formations de qualité grâce à une plateforme spéciale

Le business plan

Après avoir effectué votre étude de marché, vous ne devez pas oublier la rédaction de votre business plan. Toute entreprise a besoin d’un document sur lequel figurent ses objectifs, le matériel nécessaire, le coût du projet, le financement du siège social, l’aménagement de l’entreprise et les recettes attendues.

L’objectif derrière la création d’un business plan est de reprendre toutes les stratégies de l’entreprise afin de les appliquer. C’est une étape essentielle, car elle augmente vos chances de rentabiliser votre entreprise et vous facilite sa gestion sur le long terme.

Les points que vous devez détaillés lors de la rédaction de votre business plan sont les suivants :

  • Le financement : les ressources que vous comptez mobiliser pour la création de l’entreprise, son capital, la location des locaux, leur aménagement et l’achat du matériel nécessaire pour votre activité.
  • Les objectifs à court terme : il s’agit des entrées que vous comptez atteindre au cours de votre premier trimestre d’exercice.
  • Les objectifs à moyen et long terme : le devenir de l’entreprise après plusieurs mois / années d’exercice doit être défini par votre business plan.

Choisir la bonne structure juridique

Si vous êtes à la fois le capitaine et le seul équipier de navire, vous devez opter pour une structure juridique unipersonnelle. Dans cette catégorie d’entreprises, plusieurs répondent aux besoins des entrepreneurs solitaires. Nous nous intéresserons spécialement aux entreprises individuelles et aux démarches à suivre pour en créer une.

Entreprises individuelles

L’entreprise individuelle, comme son nom l’indique, est une entreprise dirigée par une seule personne. Celle-ci agit en son nom propre pour concrétiser un projet bien défini. La forme juridique d’entreprise individuelle se distingue des autres types de sociétés par sa non-possession de personnalité juridique. En effet, le chef d’entreprise est le patrimoine de l’entreprise. De ce fait, il n’y a pas de capital minimum à fournir pour la création d’une entreprise individuelle.

La conséquence à l’absence de personnalité juridique de l’entreprise personnelle est que les créanciers peuvent se faire rembourser directement de votre patrimoine personnel.

Depuis le 14 mai 2022, le patrimoine personnel est protégé des créanciers. Ces derniers ne pourront plus se servir de votre patrimoine pour se faire payer.

Comment créer une entreprise individuelle ?

Les démarches à suivre pour la création d’une entreprise individuelle sont relativement simples. Il suffit d’effectuer une déclaration d’activité auprès du CFE (Centre de formalité des entreprises) correspondant. Pour cela, vous devez remplir le formulaire P0 auto-entrepreneur.

En plus de la déclaration remplie, vous devez fournir les documents suivants :

  • Un justificatif de domicile d’au moins 3 moins ;
  • Une déclaration de non-condamnation ;
  • Une déclaration d’insaisissabilité.

En fournissant ces pièces, vous pouvez commencer votre activité d’auto-entrepreneur et réaliser tous vos projets.

Remarque importante

Quelle que soit la nature de votre profession, les conséquences liées à vos choix et vos projets peuvent avoir des répercussions judiciaires. Afin d’éviter tout problème, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un expert-comptable et un bon avocat pour faire face aux situations de crise en cas de besoin.