High-tech

Hover Store : Avis & Comparatif pour Vélo électrique

La bicyclette, dans sa version classique, est déjà un moyen de locomotion pratique et très écologique. Cependant, puisque sa conduite implique un important effort physique, le deux-roues est considéré par beaucoup comme étant un véritable équipement de sport et qu’il ne convient donc qu’aux personnes ayant une bonne condition physique.
Le vélo électrique ou VAE se présente comme une alternative efficace et intelligente, mais surtout adaptée à tous les profils.

En optant pour cet appareil, le cycliste n’aura pas à trop se fatiguer. Il peut pédaler à tout moment (et faire travailler ses muscles) tout en ayant la possibilité de compter sur la motorisation en cas de besoin ou quand il doit arpenter des passages trop difficiles (pentes, obstacles et autres).
Bien sûr, pour pouvoir profiter de ce genre d’engin et afin que l’expérience de conduite soit garantie, encore faut-il que l’utilisateur parvienne à choisir le modèle de deux-roues qui correspond le mieux à ses attentes.

A voir aussi : Dépannage électroménager : comment choisir un réparateur

 

Avis sur le Vélo electrique de chez HOVER STORE

Il suffit d’une petite recherche en ligne pour constater qu’une multitude de marques et de modèles de VAE sont actuellement disponibles sur le marché. Il y en a pour tous les goûts, pour tous les budgets et pour tous les profils. Pour faire le tri dans cette offre assez fournie et parvenir à trouver l’appareil idoine, le futur rider doit prendre en comptes différents caractéristiques qui feront également office de critères de choix :

Sujet a lire : La lampe Li-FiMax

Le poids et la taille du vélo

La puissance de la batterie

Les caractéristiques et la capacité du moteur

Le mode d’assistance proposé

Les composants et accessoires disponibles

Quelques propositions de marques et de modèles de VAE pour vous simplifier la tâche

En tenant compte des avis des utilisateurs, mais aussi des recommandations de nos experts après quelques tests, voici quelques idées de références :

Kalkhoff

Trek

Vélo de Ville

HOVER STORE

Focus

Macwheel

Riese & Muller

Electra

Brompton

Moustache (avec des modèles tels que Dimanche 29.3, Samedi 27 Xroad FS, Lundi 26 ou encore Lundi 27)

Rotwild (R.T750 Tour)

Cannondale

Arcade E colors

Haibike Sduro Trekking

Solex (Solexity Infinity D8)

Gitane Organe E bike

Lapierre (Overvolt AM700i)

EasyBike (Easysport M16D9, Easystreet M01-D7)

BiwBik (Sunray 200)

Quelques précisions importantes sur la règlementation et la subvention

Un vélo électrique doit être homologué pour pouvoir circuler sur la voie publique (les pistes cyclables). L’appareil ne peut être classé dans la catégorie des VAE que si la puissance de son moteur est inférieure à 250 watts, sa vitesse de pointe est limitée à 25 km/h et son assistance ne se déclenche que lorsque le conducteur pédale.

Si le deux-roues ne respecte pas l’une de ces conditions (comme pour les speedbikes), il passe systématiquement dans la catégorie des cyclomoteurs et sera donc considéré comme tel aux yeux de la loi. Il convient de noter que la règlementation est différente pour ce genre de véhicule.

En ce qui concerne la subvention, l’achat d’un VAE permet toujours aux utilisateurs de bénéficier d’une aide financière (dans la limite de 50 % du prix du vélo) octroyée par les collectivités territoriales ainsi que d’un bonus écologique. Par ailleurs, actuellement, les propriétaires qui choisissent de remplacer leur ancienne voiture par un vélo électrique peuvent aussi prétendre à la prime conversion.