Santé

Ce sont les symptômes les plus caractéristiques du cancer de l’ovaire

Le

Cela peut vous intéresser : 1000 médecins de famille hongrois reçoivent un moniteur de glucose dans le sang

cancer de l’ovaire dans la période initiale n’a pas de symptômes ou est très léger, de sorte que la tumeur peut attaquer d’autres organes. Au cours de la période initiale, le cancer de l’ovaire n’est pas douloureux, les symptômes associés, le cas échéant, sont très légers et certains types de cancer sont plus difficiles à diagnostiquer (p. ex. parce qu’ils ne sont pas accompagnés d’une augmentation du niveau de protéines et de biomarqueurs spécifiques associés au cancer de l’ovaire). Quels signes peuvent avertir sur le cancer de l’ovaire ?

Symptômes du cancer de l’ovaire

Les symptômes les plus courants comprennent la douleur dans le bas-ventre ou la région pelvienne , car une tumeur croissante sur les ovaires peut appuyer, irriter les zones autour d’elle. La douleur associée au cancer de l’ovaire peut également être très forte et dure souvent pendant une longue période, voire des mois. La douleur peut être un signe d’avertissement particulièrement important chez les femmes de plus de 50 ans ou lorsqu’elle se produit indépendamment du cycle menstruel et ne disparaît pas en quelques jours. En outre, la douleur peut irradier dans le bas du dos ou dans la région de la taille.

Avez-vous vu cela : Un chauffeur a abattu six personnes lors d’une manifestation dans le centre-ville de Manhattan

Un signe avant-coureur d’une tumeur peut également être si les rapports sexuels sont désagréables, douloureuxou accompagnés de saignements vaginaux. Les rapports douloureux sont une cause de préoccupation, il peut être un symptôme d’autres maladies, il est donc recommandé de consulter un médecin sans délai !

Le cancer de l’ovaire peut également affecter notre métabolisme

Parmi les symptômes du cancer de l’ovaire, vous pouvez également trouver des plaintes abdominales telles que des ballonnements, une sensation de plénitude, une augmentation de la formation de gaz, des brûlures d’estomac, des nausées. Les habitudes urinaires peuvent aussi changer, par exemple, devenir beaucoup plus fréquentes, douloureuses, mais l’incontinence ou même l’urine sanglante peut survenir , car la tumeur de l’ovaire peut appuyer sur la vessie ou même l’intestin.

Un symptôme préoccupant est une perte de poids soudaine et inexpliquée (surtout si vous n’avez pas changé votre régime alimentaire ou et leur capacité à utiliser des nutriments — de plus, le cancer de l’ovaire peut également affecter le tractus intestinal par son emplacement.

Étonnamment, le symptôme d’accompagnement relativement commun du cancer de l’ovaire est l’essoufflement, ainsi que l’essoufflement, car à mesure que la tumeur se développe, les organes et les tissus de la cavité abdominale peuvent être irrités, le liquide peut s’accumuler, qui peut appuyer sur le diaphragme, et cela aussi affecte la respiration peut être.

Ce sont les symptômes du kyste de l’ovaire – cliquez plus loin !

En plus des difficultés respiratoires, la perte de poids et la perte d’appétit, les cancers peuvent provoquer une diminution des globules rouges et l’anémie, qui peut également être accompagnée de fatigue, fatigue constante, pâleur.