Maison

Le comble : quand on aménage pour gagner de la place

Famille qui s’agrandit, manque d’espace pour rangement, besoin d’une pièce supplémentaire, les combles sont une solution à penser. Petite ou grande maison, une pièce de plus n’est jamais de trop. Une petite chambre pour les enfants, un bureau, un dressing, un home-studio ? Vous avez des combles non-exploités ? Tout est possible ! Le tout c’est de savoir s’y prendre. Alors, quelles sont les principales étapes à suivre pour mener à bien le projet ?

Demander de l’aide ou pas ?

Avec les outils de bricolage à portée de toutes les mains, les matériaux de construction et les tutoriels qui fleurissent, de plus en plus de monde se tournent vers les installations « faits maison » ; ce qui n’est pas une mauvaise idée en soi. Toutefois, pour aménager des combles, il faudra une certaine dextérité et des connaissances de base. Donc, si l’on va jouer du marteau pour la première fois, il est nettement préférable de s’adresser à un professionnel ; du moins, pour le gros du travail.

Aménager ou ne pas aménager ?

Telle est la première question que tout initiateur de projet d’aménagement de combles doit se poser. Car oui, la réponse peut aussi bien être « non ! » que « peut-être ! ». En d’autres termes, certains combles sont difficiles à « réhabiliter ». Pour les novices, le diagnostic d’un professionnel est un impératif. Leur avis pourra éviter les dépenses inutiles. D’ailleurs, un petit plus avec l’intervention d’un professionnel (en plus d’un bon rendu), c’est l’établissement d’un devis.

Quoi savoir et quoi faire

Avant de s’armer de sa perceuse et de sa scie, il faudra comprendre les tenants et aboutissants du projet : les procédures légales et les travaux.

Démarches administratives

Pour de gros travaux dans une maison, il est primordial d’effectuer les démarches légales ; surtout si l’on a dans l’idée d’agrandir ou de procéder à des modifications d’envergure. Avant de toucher à quoi que ce soit, et surtout si l’on veut se charger des transformations soi-même, se renseigner au préalable sur les modalités et procédures.

Les travaux

Gagner de la place : ça fait rêver ! Mais pour en arriver là, il faudra :
• Vérifier si le toit pourra supporter les travaux tout en protégeant la nouvelle pièce et la totalité de la maison. Dans le cas contraire, il sera obligatoire de rectifier le problème et faire de même pour le sol ;
• Penser à l’isolation intérieure et/ou extérieure ;
• Poser des ouvertures, notamment, une ou plusieurs fenêtres de toit ;
• Peindre et décorer.
Autant de tâches qui demandent disponibilités, compétences, patiences et investissement, mais qui une fois faites, donne une plus-value à l’habitation.