Bien-être

Détox d’après fêtes : faire le vide pour commencer l’année

Malgré les moments conviviaux et délectables qu’offrent les belles tables garnies des fêtes, on ne peut nier leurs effets pas toujours agréables sur le corps. Entre les bons petits plats bien gras, les desserts sucrés à souhait, sans oublier les verres de vin ici et là ; l’organisme est mis à rude épreuve. Pour se débarrasser de tout ce surplus, un programme détox s’impose.

Un programme détox : c’est quoi ?

La détox est faite pour tous ceux qui ressentent l’envie de se débarrasser des résidus des excès. Après les fêtes, c’est l’idéal ! Plus concrètement, il s’agira de rééquilibrer son alimentation, d’adopter une hygiène plus saine et de s’aider de quelques astuces naturelles pour l’élimination rapide des toxines. En procédant ainsi, il sera plus facile pour l’organisme d’évacuer les « déchets ».
A savoir que l’estomac n’est pas le seul concerné. En effet, les intestins, le foie, les reins, les poumons et la peau, eux aussi, pourront profiter de la période détox.
Pour la durée, tout dépendra du moment du début de la cure. L’idéal est de commencer dès le lendemain des festivités ; ainsi, deux ou trois jours de rééquilibrage suffiront. Si l’on s’y est pris un peu plus tard, il vaut mieux soutenir ses efforts ; dans ce cas, prévoir une ou deux semaines de cure pour obtenir des résultats optimaux.
Après un point sur les bienfaits d’un projet détox, il faudra trouver le programme qui marche.

Comment faire une cure détox ?

Il existe mille et une manières de procéder à une cure détox. Toutefois, elles reposent toutes sur le même principe : adopter un mode de vie sain. Il s’agira ensuite de trouver les petites techniques qui feront mouche !
En guise d’exemple, un procédé en 2 étapes :

  • S’hydrater comme il faut

Médecins et autres spécialistes de la santé n’ont de cesse de le dire : il faut boire, au moins, 1,5 litre d’eaux par jours (2 litres serait l’idéal). Le plus important sera de privilégier les boissons sans sucres : tisanes, infusions, et bien sûr, l’eau.
Pour une détox plus poussée, boire à jeun, une tasse d’eau tiède agrémentée d’une demi-tasse de jus de citron.

  • S’alimenter sainement

Avant de se lancer dans un programme détox, il faut faire attention aux idées préconçues : non, détox n’est pas synonyme de régime. Donc, la restriction et la perte de poids ne sont pas les vrais buts. Le plus important est d’équilibrer son alimentation.
Lors d’une période détox, se tourner vers les fruits et légumes, les pains et riz complets, les yaourts nature, les cuissons sans matières grasses (cuisson à la vapeur, papillote, etc). Pour ceux qui le peuvent, il est recommandé d’éviter ou de réduire la consommation de protéines animales. Au lieu d’une tranche de jambon, par exemple, opter pour un poisson maigre.
Pour compléter le tout, pratiquez une activité physique ; cela aidera à une élimination rapide des toxines.